Comme ça s'écrit…


Ubucescu

Publié dans Non classé par Laurent Gidon le 17 février, 2012

Hier soir j’emmenais mes enfants vers l’entraînement de handball que leur coach leur proposait malgré les vacances. Nous habitons en banlieue d’Annecy, vous savez, cette petite ville de 55 000 habitants où notre candidat président est venu lancer sa campagne. Hier soir.

Nous n’arriverons jamais à Annecy. Un bouchon énorme nous ralentit dès la voie rapide d’accès. À deux kilomètres de la salle de sport, un barrage de gendarmes bloque le rond point d’entrée en ville. Les véhicules qui débouchent de deux autres voies sont aussi refoulés. Vingt minutes pour s’extirper du piège.
Autre rond-point plus loin, autre barrage. On n’entre pas. Appel à l’entraîneur qui essaye d’accéder à la salle par le sud : lui aussi est bloqué par la gendarmerie qui interdit tout accès. Il abandonne son véhicule et finit à pied. Il me décrit au téléphone les rues vides et silencieuses. On se croirait sous Ceaucescu. Seuls des cars sont garés à proximité du stade.
De notre côté nous continuons de tourner autour de la ville. Une heure trente d’encombrements, d’automobilistes quasi à l’arrêt qui s’interpellent en se croisant (on a le temps) pour savoir si ailleurs ça passe. Non, ça ne passe pas.
Toute la moitié nord d’une ville et sa banlieue sous verrouillage policier parce qu’un candidat tient son premier meeting de campagne dans une salle de spectacle à côté de celle où mes enfants s’entraînent.

C’est la que Ceaucescu rencontre le père Ubu.
Organiser un meeting en interdisant d’y accéder ? Eh oui ! Mais alors, qui est le public chaleureux scandant le prénom du candidat dans une salle que les organisateurs annoncent pleine à craquer selon la presse ? Qui a été transporté par car jusque sur les lieux du spectacle ? Pas des annéciens qui cherchent peut-être encore à rentrer chez eux ce matin.
Je n’imagine pas le candidat en question réglant lui-même les détails de cette mascarade. Les responsables sont certainement à chercher du côté d’un maire local soucieux de ne pas déplaire, d’un préfet en crise de zèle, d’un commandant de gendarmerie prêt à établir un périmètre de sécurité de deux kilomètres autour d’un meeting censé être populaire…

J’ai l’air en colère, comme ça, à râler de bon matin. Non, je suis juste triste. Triste qu’un concours d’incompétence, de flagornerie, de trouille, de vanité, d’inconséquence, de gabegie (j’oubliais les cinq jets parqués sur l’aérodrome au lieu de l’habituel bimoteur de la ligne Annecy Paris), d’opportunisme, de sécurisation outrancière – ou pire : nécessaire – ait privé mes enfants d’entraînement.
Mais de quel pays avons-nous donc accouché ?

About these ads

18 Réponses à 'Ubucescu'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack à 'Ubucescu'.

  1. Lucie a dit,

    Enorme, scandaleux et tout ça, et je relaye sur FB.
    Joyeux anniversaire quand même ;-)

    • Laurent Gidon a dit,

      Merci pour le ‘nanniv.
      Pour le blocage du meeting, je me demande quelle dilution de responsabilité, quelle crainte du courroux du grand chef et quelle volonté de plaire ont conduit à ce que ce genre de situation soit possible. Chacun a sans doute cru bien faire en perdant totalement de vue la réalité d’ensemble.

  2. Marie a dit,

    Et pourtant, les JT de 20 heures ont insisté sur le fait que désormais, le candidat-président se déplace presque sans escorte, quasiment comme un candidat ordinaire…

    • Laurent Gidon a dit,

      Le périmètre de sécurité a peut-être été mis en place par la préfecture sans demande du candidat.
      Ce qui me pose question : si cela a été perçu comme nécessaire, la béance entre la société et la politique se creuse au point d’être sensible même auprès des hauts fonctionnaires.

  3. Viiv a dit,

    Allez Hollande

  4. Viiv a dit,

    Il faut aller voir de l’autre côté du Pays, c’est plus vaste et moins de dictature en Hollande….

  5. casimira31 a dit,

    Bonjour, vous avez des images du blocage de votre ville ? Je voudrais m’en servir pour écrire un article sur mon blog !
    Je vous remercie.
    Cordialement

    • Laurent Gidon a dit,

      Non, désolé, pas eu le réflexe.
      Je suis encore si peu web 2.0
      Mais ça doit pouvoir se trouver auprès de la presse locale.

      • casimira31 a dit,

        Bonjour,

        Je vous remercie de votre réponse rapide.
        Je vais chercher sur le web et consulter les journaux locaux !

        Cordialement,

        Casimira

  6. max a dit,

    Oui effectivement tout ça est bien triste ….Mais bon , perso je travaille au centre ville, et n’ai eu aucun problème … j’ai même , sans le savoir traversé l’escorte présidentielle, sans trop m’en rendre compte en allant à mon travail à 14h…..juste en réalisant que c’était aujourd’hui que le Monsieur était là et que le voyant je me suis dit ..mais tiens ce gars, ça tête me dit quelque chose…je crois qu’il doit faire la météo à la télé !!!!
    Maintenant concernant l’Arcadium, des problèmes similaires ont été rencontrés avec des " stars du show bizzz" ……c’est pas la première fois.
    Et puis la Fête du lac, la saint André où tout est bloqué ou d’autres manifestations ponctuelles de ce genres …. que ce soit au centre ou en périphérie … c’est un planning à organiser , à anticiper car c’est sûr, ça bouleverse nos habitudes .
    Pour finir, il ne faut pas " être triste" que vos enfants aient été privés d’entrainements….. vous avez passé un moment ensemble….. restons optimistes….

    • Laurent Gidon a dit,

      Ma première réaction a été de me dire "c’est vrai, il a raison, ça arrive parfois".
      Et puis en fait non. On ne peut pas comparer avec des manifestations habituelles.
      Et même… Quand un match du TEG bloque aussi le secteur, je trouve ça triste de voir à quel point tout le monde a peur des supporters. Nous avons beau être prévenus, il reste un sentiment de honte d’appartenir à cette humanité dont la liesse populaire s’accompagne de tels risques à endiguer.
      Là, c’était pareil, la liesse en moins et sans même être prévenu.

  7. katerinad3316 a dit,

    je le mets aussi sur mon site (bien modeste!)si vous m’en donnez l’autorisation, merci

  8. Kirawea a dit,

    Je n’ai fait que contourner la ville hier et n’ai donc pas subi ce type de contrariété mais j’ai été obligé de constater que les axes y menant étaient fort encombrés.
    J’ai été bien plus agacé ce matin d’entendre que notre cher président-candidat ne s’est pas gêné pour accuser de mensonge son rival du bord opposé. Je pensais m’être habitué à cette fameuse décomplexion de l’hypocrisie mais on dirait que j’ai encore quelques spasmes, même si ce n’est finalement qu’une goutte d’eau dans la mer. Tout comme je sursaute lorsque je lis ou j’entends qu’on est prêt à (re)voter pour lui malgré ses innombrables démonstrations de médiocrité pour empêcher le retour du socialisme à la présidence.

    Je serais bien présomptueux d’assurer que n’importe lequel parmi les autres candidats ferait un moins mauvais président, mais j’ai vraiment
    besoin de changement, et de préférence de quelqu’un qui nous épargne cette accumulation de mini-scandales qui mitent le moral du pays entier.


  9. [...]  http://lorenjy.wordpress.com/2012/02/17/ubucescu/#comment-4212 [...]


  10. [...] toute la moitié nord de la ville a été bloquée et paralysée par la préfecture, un peu trop zélé au gout de beaucoup de ses habitants. “Il paraîtrait que cela ne serait pas du fait ou une [...]

  11. Silk a dit,

    Et tu n’as eu qu’une seul petit candidat !
    Ici, à Nice, depuis 5 ans, on a eu droit à des "G" numérotés, des visites impromptues de président chinois et autres importuns… A chaque fois, une pagaille monstrueuse et des "petits bleus" et des "kakis" patrouillant et bloquant la ville de nombreux accés. Et bien sûr jamais un mot sur ces états de faits dans les médias !
    Mais quand le "Prince" décide… :-(

    • Laurent Gidon a dit,

      Je compatis. C’est ça d’habiter un repère d’anarcho-terrosistes cacochymes qui préparent des attaques au déambulateur piégé contre les grands de ce monde.

      • Silk a dit,

        Les cacochymes, c’est à Menton ! ;-)
        Nice, c’est le fameux piège à touristes en bas à droite de l’Hexagone dont beaucoup pensent trop souvent que tous les habitants y ont les mêmes revenus que ceux qui visitent la ville et la région à grands frais.
        Et s’il n’y avait que les politiques de tous poils…
        Je me rappelle encore de la pagaille hallucinante que le chanteur Prince avait déclenché en 1985 quand il tournait son film UNDER THE CHERRY MOON et avait bloqué la circulation sur la Promenade des Anglais sans autorisation : cela avait paralisé la ville pendant des heures jusque tard dans la soirée ! Et, pour le coup, fait la une du journal local le lendemain.
        Souvenirs, souvenirs…
        Bref, il semble malheureusement qu’il y a eu, qu’il y a et probablement qu’il y aura toujours des gens de pouvoirs et/ou d’argent qui se fichent pas mal de ce qu’ils provoquent.tant qu’ils ont ce qu’ils veulent.
        A nous de ne pas/plus les laisser faire.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: