Comme ça s'écrit…


On avance, on avance… (comme les Rois Mages)

Posted in Non classé par Laurent Gidon sur 4 janvier, 2008
Tags: , , , , , , , , , , ,

Bonjour à tous, et bon début d’année !
Après un intermède polémique, festique et gastroentérique (Mort aux huîtres !), reparlons un peu de ce qui nous taquine, ce phénomène littéraire à venir que même Dan Brown, Agatha Christie et la Bible (laissons Stephen King en dehors du coup, c’est un pote) se demandent comment il vont faire pour vendre plus à travers le monde : Aria des Brumes.

Vous avez vu le gentil message du Navire ? L’air de rien, comme ça, au milieu des vœux, l’info que « Aria est arrivée ».
Ah bon ? Il était parti ? Mais où cela donc ?
Ben… chez l’imprimeur, Hé truffe cornue ! Bon, je ne l’ai pas encore vu (vous connaissez maintenant mon attachement de pitbull à court de Tranxène pour cet opus, mais en fait non, je ne campe pas sous les fenêtres de mon éditeur) je ne fais donc qu’imaginer : cela doit ressembler à une belle pile de cartons sentant bon la colle et l’encre fraîche. Une odeur qui a vérolé les sinus de quelques générations d’ouvriers d’imprimerie, mais que je me sens pourtant prêt à poétiser dès qu’il y a mon pseudo sur la couverture… l’homme est pétri de contradictions, heureux celui qui sait vivre avec les siennes.

Que va-t-il leur arriver, à ces jolis cartons ?
On ne va pas se taper un cours de rattrapage sur la chaîne du livre, mais sachons juste que la plus grosse partie s’encourt déjà vers les stocks du distributeur/diffuseur, les bien nommées Belles Lettres (oui, mon éditeur passe par un diffuseur, pas un vendeur à la criée), alors que quelques exemplaires amoureusement choisis vont m’être adressés pour que j’y appose un paraphe dédicatronix afin d’en personnaliser l’envoi aux faiseurs d’opinions devant lesquels je m’écrase ici bien bas (Ô Grands Faiseurs qui savez combien tout dépend de Vous, acceptez mon humble hommage en frontispice de ces quelques pages…), mais j’en garderai un ou deux (dix ou vingt ?) pour faire ma promo localement, auprès des gentils publics amis dont je m’enorgueillis.
Et si vous trouvez cette phrase un peu longuette, sachez que moi aussi.

Voilà voilà. Aria est arrivé, et comme cadeau, je dois dire que ça me frétille de partout. En plus, on coiffe les Rois Mages au poteau, ce qui ne leur retire pas un pou ni ne me transcende, mais quand même…
La suite bientôt.

Sinon, côté blogs, Ecaterina change de PC mais garde le moral, Magda en remet une couche bien documentée à la sauce expérience perso sur les éditeurs et la loi de 49, Wrath fait du vélo sans être en colère, ce qui lui va bien, Tietie nous dit tout sur l’année du rat, Pibole se remet au clavier, Posuto (ou Kiki) nous la souhaite bonne et heureuse (encore que… en fait si), Blandine nous fait partager sa galerie de voeux reçus (il y a ceux du Batô), Irène joue aux échec en creative commons et c’est gentil, Marco passe avec succès le cap de la critique BD, Eric et les Précaires nous la souhaitent comme on la fera (ce qui make sens), quant à Zali, il reste très Zali et c’est tant mieux !

Advertisements

12 Réponses to 'On avance, on avance… (comme les Rois Mages)'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'On avance, on avance… (comme les Rois Mages)'.

  1. Citrouille said,

    Pour ta promo, tu en garderas plus que 2 ou 3 !

    C’est bien bô tout ça, mais maintenant, c’est moi qui ai du taff…Pff…

  2. Marco said,

    Bonne année à ton livre! (et donc un peu à toi)
    C’est vrai, tu m’envoies un exemplaire gratis et dédicacé?… quoi?… je ne suis pas un Faiseur d’opinions?…
    Bon, ok, ok, je paierai!

  3. pibole said,

    Il y a le moment où le livre est là, devant toi, et tu le regardes, et tu te dis: « eh bien voilà, tu es donc comme ça… » Et tu lis tes mots imprimés, et ils te sont familiers et déjà étrangers, car ils ne t’appartiennent plus…
    Heureuse pour toi, dépêche-toi de nous scanner la couverture. Elle n’y est pas encore sur Amazonn ni la Fnac…

  4. Don Lorenjy said,

    Merci tous !
    Marco… ton adresse ?
    Pour la couv, je l’ai déjà, je vous en fais un billet bientôt.

  5. Blandine said,

    On attend ça avec impatience (la couv et le livre…) !


  6. Voui le suspens est insoutenable :o)

  7. Marco said,

    Ah non! je ne donne pas mon adresse! Je paye, moi, Monsieur!
    (et puis toi si tu commences à être sympa avec les internautes, tu ne vas pas en vendre 100! et comment nourriras-tu ta famille nombreuse après, hein hein??)
    En revanche, comme je veux ma dédicace, après l’avoir acheté, je te l’envoie et tu me le renvoies dédicacé stp.

  8. Don Lorenjy said,

    Ouais, soutenez le suspens, il le mérite !

    Marco, tu as raison : on fait une critique plus rigoureuse de ce qu’on a payé (sinon, soit on s’en fout soit on dit du bien pour faire plaisir, soit on dit du mal pour se faire plaisir…).

  9. frehelle said,

    La couv, elle est sur le site du navire, moi j’l’ai vue, heu, nananère.

  10. Don Lorenjy said,

    Oui, mais tu sais que l’impatience te va bien au teint : tu seras pardonnée !

  11. Magda said,

    J’ai hâte! Mettons-le dès sa sortie dans les mains d’un passant. Je fonce sur lui et je l’interview. Si ça c’est pas de la pub! 🙂 Je pense qu’après une telle opération marketing, Dan Brown se mettra à écrire des légendes de roman photo pour « Nous deux »!

  12. Don Lorenjy said,

    Merci Magda, on fera comme tu dis (et merci aussi de penser à la reconversion de Dan Brown : l’avenir post-Aria de ce pauvre homme m’inquiète un peu)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :