Comme ça s'écrit…


Jamal, avec respect

Posted in Non classé par Laurent Gidon sur 18 janvier, 2008
Tags: , , , , ,

Bon, on va arrêter la pub à deux balles.

En rentrant du mur d’escalade ce soir, j’ai écouté France Inter. Pile au moment où le petit Jamal, franco-palestinien de 12 ans, accro au slam, nous livre un extrait du sien (de slam, vous suivez).

Jamal vit à Hébron, côté palestinien, là où les colons viennent essuyer les chenilles de leurs chars ou vider leurs chargeurs dans les mosquées. Ce blog n’est pas le lieu d’une prise de position sur le problème. Mais on peut écouter ce gamin de douze ans, parce qu’il est dedans jusqu’au cou et qu’il a quelque chose en plus des autres pour émouvoir (ben oui, ce n’est pas un gros mot).
Il dit entre autre

C’est aujourd’hui que je commence à écrire,

que la vie c’est pas si dramatique parce qu’on continue de rire.

Et il finit par

Je vous remercie de m’avoir écouté,

et je vous répète

que vivre en Palestine n’a pas que des mauvais côtés.

C’est à vous tomber les larmes, ce qu’un gamin qui vit ça peut balancer, pour peu qu’il ait du talent. Et Jamal en a, écoutez-le sur le podcast de France Inter, c’est autour de la quarantième minute de l’émission (qui le vaut bien, même sans lui, mais encore plus avec lui).

Allez-y, faites ça pour moi. Et revenez me dire ce que c’est que le talent.

Aria des Brumes, c’est bien… mais ça ne changera pas le monde.

Jamal oui, peut-être. Respect.

Advertisements

5 Réponses to 'Jamal, avec respect'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'Jamal, avec respect'.

  1. Citrouille said,

    Non seulement petit bonhomme a du talent, mais en plus, il conserve malgré tout ce qu’il peut vivre, un « optimisme » et un amour de la vie qui force le respect.

  2. Don Lorenjy said,

    Voilà, c’est ça, Citrouille a raison (comme toujours) : respect !

  3. SophieK. said,

    Ah oui, j’abonde… J’ai toujours pensé que le courage véritable, c’était de trouver le moyen de construire quelque chose de beau malgré la fureur des humains…

  4. Don Lorenjy said,

    Belle formule, et très vraie. Allez lire du SophieK sur Strictement Confidentiel, ça mérite…

  5. Marco said,

    Oui, ça permet de relativiser pas mal de choses dans nos petites vies… mais ça ne dure jamais bien longtemps, la relativisation, malheureusement.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :