Comme ça s'écrit…


Ça verse à pleut !

Je vous avais laissés tout pétris d’allégresse par les commentaires de Blandine Longre sur mon Aria à moi. Une gloire ne tombant jamais seule (entendez-vous le drapé froufroutant de la chute de gloire tout autour de votre auteur chéri), voici que le téléphone sonne et me saisit en pleine rédaction d’un futur billet.
On me siffle et je décroche (n’en déplaise à Cocteau ou Guitry, je ne sais plus).

Moi : Allôôô (classique)
Lui : Bonjour, vous êtes bien Don Lorenjy ? (léger accès belge)
Moi : Heuuu… Ouiiiii… (ça dépasse les 7000 tours entre mes hémisphères : suis-je bien Don Lo, ou seulement le véhicule corporel d’une hypothèse qui pourrait s’appeler ainsi).
Lui : Je suis Benoît Anciaux, du magazine Ado-Livres, en Belgique. (lui au moins est sûr d’être qui il est) Une de nos collaboratrices a lu votre livre…
Moi : Ah… elle a aimé ? (ce doute qui me taraude…)
Lui : Elle a adoré, et elle veut vous interviewer… C’est possible ?

Alors Benoît, sachez que vous pourrez toujours interrompre ma rédaction bloguesque pour m’annoncer de telles nouvelles et me poser de telles questions.

Sachez aussi que j’accepte l’interview avec une joie non dissimulée quoique teintée d’angoisse (pas de bêtises… ne pas dire de bêtises !).

Sachez enfin que plus jamais je ne m’abaisserai à raconter d’histoires belges.

Tenez, juste une dernière : savez-vous comment un français se suicide ? (ici, placer un geste de la main formant un pistolet qui tire vingt bons centimètres au-dessus de votre tête) Comme ça, en plein dans son complexe de supériorité…

Une info encore : c’est le magazine Ado Livres qui a permis aux Virus de L’ombre d’Hicham Charif (chez Le Navire en Pleine Ville, bien sûr) d’être sélectionné pour le prix Farniente 2008. Ah oui, tiens, Hicham a remporté ce prix (qui récompense le livre préféré des lycéens belges) dans la catégorie Une Basket (à quand la paire ?). Bravo Hicham et vive le Navire !

6 Réponses to 'Ça verse à pleut !'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'Ça verse à pleut !'.


  1. Alors si t’es à court de blagues sur les français, il y a également :
    « Pourquoi dit-on des toilettes et non pas une toilette en France ? »
    (en Belgique « toilette » est au singulier)

    « Parce qu’il faut en visiter plusieurs avant d’en trouver une propre.  »

    « Pourquoi les crocodiles aiment bien passer leurs vacances en France ?
    – Parce qu’ils ont une grande gueule »
    etc.

  2. Blandine said,

    Excellente nouvelle pour Aria ! Vous verrez, en jeunesse, les retombées sont plus nombreuses qu’ailleurs… et les livres s’installent dans la durée.
    (au fait, c’est pour quand, ce myspace ?)

  3. Don Lorenjy said,

    Merci pour les blagues… Ah, ces Français ! Heureusement que la Savoie vous a annexés, mais en un siècle et demi vous n’avez pas évolué beaucoup…
    Et Blandine, Myspace ça me fait peuuuuur. (c’est pas un peu trop djeuns branché pour moi ?)

  4. frehelle said,

    ben c’est chouette, ça!

    Je suis interdite d’histoires belges aussi, tape m’en 5, camarade (moi c’est carrément mon éditeur, qui est belge, alors vise…)

  5. Blandine said,

    Peur ?!! mais je ne suis plus toute jeune non plus, et la plupart de mes « amis » (virtuels ou réels c’est selon) ne le sont pas forcément… Bref, comme milieu hostile, il y a pire (les planètes de l’Alliance ?)

  6. Don Lorenjy said,

    Ben… j’va tenter alors ! C’est par où ?
    (Frehelle, je vise et je tape : 5 dans le mille !)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :