Comme ça s'écrit…


Fermer les yeux pour ouvrir le Tibet

Posted in Non classé par Laurent Gidon sur 2 avril, 2008
Tags: , , , , ,

Bon… une fois n’est pas costume, je vais entêter ma casquette de militant.

Voici une petite phrase que je me suis pondu au débotté avec la colère, en lisant le courrier des lecteurs de Télérama ce matin. (Patrick, de Bévézé, nous disait que « … audace pour audace, je propose modestement qu’à son niveau chaque téléspectateur qui veut signifier sa colère s’engage à refuser de regarder une seule minute de programme télé consacré aux JO.« )

Donc, je m’engage, et en ces termes :

« Par la présente, j’indique à toute entreprise, toute marque, toute enseigne, toute association ou tout État qui apporterait son soutien financier, logistique ou politique aux Jeux Olympiques 2008, qu’en solidarité avec le Tibet libre je ne regarderai, n’écouterai ou ne lirai aucun compte rendu ou reportage sur ces Jeux Olympiques dans aucun média que ce soit, et donc que son investissement sera de l’argent perdu en ce qui me concerne. »

Voilà. Si vous voyez quelque chose à ajouter ou retrancher, signalez-le moi. Je modifierai. Ensuite, il n’y a plus qu’à copier et envoyer à tous les sponsors, toutes les chaînes, tout le monde, quoi. On commence ?

Advertisements

12 Réponses to 'Fermer les yeux pour ouvrir le Tibet'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'Fermer les yeux pour ouvrir le Tibet'.

  1. J.R. Ensminger said,

    Quelle belle idée, une liste d’adresse de sponsor à qui l’envoyer serait interessante.
    A bientot.

  2. Don Lorenjy said,

    La liste est en lien, mais pas les adresses il est vrai, désolé.
    En revanche, celui qui pourra nous les fournir fera avancer les choses d’un grand pas… quelqu’un ?


  3. C’est une p.tain de bonne idée nom de Zeus !

  4. Blandine said,

    excellent, je vais relayer l’info… (de mon côté, je ne risquais pas de regarder grand chose, vu mon abstinence en matière télévisuelle et/ou sportive… ! Mais allez faire comprendre ça à mes fils… )

  5. Don Lorenjy said,

    Le but est bien sûr de le faire savoir. Le budget des JO ne tient que par la médiatisation. Et les médias ne tiennent que par leur audience. Placé en bout de chaîne, le spectateur croit ne rien pouvoir faire, mais il peut tout en fermant le robinet final. (This is final tap, Ha Ha !)

  6. Marco said,

    Voilà une idée plus que séduisante, en effet! … (mais que d’amertume, quand même: le boycott du citoyen-consommateur ne devient nécessaire que face à l’inertie cynique des dirigeants d’à peu près tous les pays du monde… et même en cas de « réussite », les sponsors ne sauront qu’ils ont perdu de l’argent qu’ APRES les JO)
    Je crois surtout à cette idée pour faire pression indirectement sur chaque Etat, s’il y a un mouvement de masse réel, en amont. Bref, dans tous les cas de figure, c’est une bonne initiative, merci à toi.

  7. Don Lorenjy said,

    Alors on y va… et donc merci à vous de relayer.
    (en plus, c’est ce Patrick de Bévézé qu’il faut féliciter pour l’idée)

  8. Eric said,

    Bonne idée. J’adore les JO, mais là, ça devient trop politique, c’est trop « tournons la tête pour ne pas voir ce qui se passe à cent mètres du stade ».

  9. richard said,

    je ne voudrais surtout que vous pensiez que j’aime vous contredire…
    même si j’adhère à 100%, ce qui me gène dans cette histoire, c’est que je déplore que les athlètes puissent être pris en otage pour régler un problème dont ils ne sont en aucun cas responsables..
    Je rappelle qu’en plein nazisme aux jeux olympiques de Berlin en 1936, Jesse Owens, homme de couleur, ravissait 4 médailles d’or au nez et à la moustache d’Hitler…Et cet athlète est rentré dans l’histoire politique de ce triste monde de la plus belle des manières.
    Moi je suis pour qu’il y ait des manifestations intelligentes de la part des athlètes…Et étant de nature optimiste (enfin pas toujours) je pense qu’il y en aura…

  10. Don Lorenjy said,

    Cher Richard, venez me contredire quand vous voulez (on se tutoyait, non ?), cela montre au moins que tu me lis.
    En l’occurrence, il s’agit justement d’un moyen de contester Pékin sans prendre les athlètes en otage ni se reposer sur les politiques qui sont censés nous représenter.
    Laissons les athlètes se mesurer, félicitons-nous de leurs résultats et de leurs records, mais tapons là où ça fait mal, là où l’on nous dit que la Chine est incontournable : l’argent.
    Il s’agit juste de dire à ceux qui paient les jeux pour paraître dans les médias que leur argent est foutu en l’air en ce qui nous concerne : on ne les verra pas ! C’est comme de dire à un sondeur qu’on va voter Vert : c’est efficace, même si on vote autre chose.
    Rassure-toi : qu’un athlète se manifeste de façon intelligente pendant les Jeux, et on le saura.

  11. richard said,

    c’est pas simple tout ça…En tout cas prions le ciel pour que Marie José Perec ne s’exprime pas…:o)))))

  12. papire said,

    très bien vu, on commence quand et comment ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :