Comme ça s'écrit…


Une première fois n’est pas coutume

Posted in Non classé par Laurent Gidon sur 6 octobre, 2008
Tags: , , , , ,

Martin Cadeau m’a tagué. Je n’aime pas trop ces chaînes qui nourrissent artificiellement la blogosphère, mais comme c’est ma première fois (et qu’un dépucelage à mon âge, ça se fête), je joue le jeu. Donc…

Le règlement, c’est :

– Choisir 5 chansons qui vous ressemblent et dire pourquoi
– Faire une playlist des 5 titres
– Rajouter en sixième position « The Song » :
celle que vous-aimez-d’amour-que-plus-jamais-vous-ne-pourrez-vivre-sans !
– Et taguer 5 personnes de votre choix
Les chanssons:

Gimme Shelter des Stones, parce que, rien que d’entendre les premiers accords je me roule dans cette ambiance sonore comme dans un doudou qui fait chaud partout.
The End, des Doors, en souvenir d’Apocalypse Now et d’un ami perdu.
The needle and the damage done, de Neil Young, parce que le bûcheron a trouvé le ton juste entre colère et compassion.
Hallelujah, écrite par Cohen mais dans l’interprétation de Jeff Buckley, parce que grand frisson même si très mode en ce moment.
Good Evening Mr. Waldheim, parce que Lou Reed n’a pas oublié la musique pour envelopper ce texte drôle à pleurer (mais tout l’album New York mérite vraiment).

Si j’avais eu plus de place, j’en aurais mis plein d’autres, mais il faut bien choisir.

Et « the song » :

My Room, de Van der Graaf Generator, le morceau qui m’accompagne et me fait fondre depuis que je l’ai croisé, voici près de trente (30) ans.
Van der Graaf, c’est ma madeleine à moi (Madeleine, pourquoi m’as-tu fait ça ?!).

Sincèrement désolé pour ceux que je vais choisir, mais bon, c’est juste pour cette fois.

Dans le désordre alphabétique, j’appelle :
Irène Delse
Marco
Christian Cottet-Emard
Leo Scheer parce qu’il ne le fera pas
Et Wrath, pour rigoler

Edit : après une discussion sur le blog de Leo Scheer concernant une chronique de Dahlia, je reviens sur l’aspect « générationnel » de ce tag. Non, ces chansons ne me « ressemblent » pas. Elle me plaisent, m’ont tissé l’affectif de fils joyeux ou tristes, mais rien ne me ressemble, surtout pas une chanson, et c’est tant mieux (pour la chanson en général).

Advertisements

8 Réponses to 'Une première fois n’est pas coutume'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'Une première fois n’est pas coutume'.

  1. Marco said,

    Tes choix (goûts, pardon) sont bien intéressants… Et merci pour le « cadeau », mais je dois avouer que je suis un sinistre briseur de chaînes humaines virtuelles. Puisses-tu me pardonner.

  2. Don Lorenjy said,

    Tu es tout pardonné, puisque je trouve moi-même le procédé sans intérêt.
    Et mes choix… OMG, ne sont-ils pas le reflet de tout quadra qui a quelques CD bien classiques ? Brisons là, donc.

  3. martin said,

    Les cinq premiers c’est tout bon ! Le sixième j’avais un peu oublié. Après recherche sur Deezer, je n’ai pas retrouvé ce titre, dommage !
    Si jamais tu as un lien… 🙂

  4. Don Lorenjy said,

    Ben non… Mais je peux te raconter. C’est un gars qui creuse dans sa mémoire comme dans une mine, espère que la lumière va calmer l’orage qui le trahit, attends celle qui viendra lui tenir chaud alors qu’il n’a plus de visage amical à qui dire « au revoir », et se sens partir bien que rêves, promesses et espoirs aient été brisés comme des fragments sortis du temps (je résume). Il y a surtout une incroyable ligne mélodique au saxo, qui commence doux comme une clarinette et finit par pleurer comme un torturé.
    C’est sur l’album Still Life, probablement la meilleure introduction au rock sympho-progressif de VDGraaf.

  5. frehelle said,

    Ahhhhhhh, gimme shelter… J’approuve. Que même que mon homme m’a surprise la semaine dernière, un soir en rentrant, en train de danser sur cette chanson avec ma puce de 6 semaines dans les bras… Mais il a pas le droit de se moquer, c’est lui qui m’a emmenée voir les Stones au stade de france, alors hein, bon!

  6. martin said,

    Angie, pas emblématique des Stones, je suis entièrement d’accord.
    Quant au « générationnel », pour moi ça ne signifie pas grand chose, serait-on « d’une » génération seulement et voué ensuite à ne plus exister ?!… euh ben non, désolé, chuis toujours là; et de mon temps, enfin je crois !
    Je ne me « reconnais » pas dans une chanson, je retrouve à travers elle un moment, une personne, une émotion, mais je ne me résume pas à « 2mn35 de bonheur » comme dirait Sylvie… je sais je sais, l’exemple est pas une référence mais c’est pour de rire hein !
    Bon ben je vais me coucher moi, allez, bonne nuit 🙂

  7. Lhisbei said,

    Hallelujah par Jeff Buckley est vraiment magnifique.
    Lou Reed et Neil young … The Doors…
    que du bon dans cette « playslist »
    Van der Graaf Generator est une découverte.

    Aïe Aïe Aïe avec tout ça j’ai l’impression d’avoir des goûts de quadra c’est malin 😉

    Pour parler des Doors Oasis s’en est beaucoup « inspiré » (pour être polie) pour son dernier opus. (Waiting For The Rapture copie lamentablement sur Five To One)

  8. Don Lorenjy said,

    Les quadras c’est bon, ça a du retour !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :