Comme ça s'écrit…


Saines lectures (2)

Posted in Lecture par Laurent Gidon sur 15 décembre, 2008
Tags: , , , , , ,

Avant, je remerciais surtout Thimotée Rey pour l’incroyable critique (et non chronique) qu’il avait composée sur Aria des Brumes. Maintenant, je peux aussi le remercier pour « Caviardages », court recueil fantastique publié chez La Clef d’Argent. Je viens de le lire, entrelacé à «Espaces Insécables» de Sylvie Lainé, court recueil science-fictif paru chez Les 3 Souhaits, maison d’édition de Actu-SF. Et j’ai bien fait.

Au début, cela s’est mis en place tout seul, la Poste m’ayant livré les deux volumes dans la même tournée. Tout content comme avec deux cadeaux au lieu d’un, j’en lisais un dans chaque main en me collant un début de strabisme divergeant. Et puis c’est devenu une sorte de jeu : un texte caviardé, un texte insécable, dans une belle alternance bien tempérée que n’aurait pas reniée Jean-Sébastien. Parce que j’ai vite trouvé une correspondance entre ces deux recueils, une sorte d’évidence formelle ou spirituelle qui les mettait, non pas en parallèle (ils ne se seraient jamais rejoints) mais en conjonction. Voilà : ils se conjuguent bien, l’un n’enlevant rien à l’autre, mais les deux ensemble produisant un effet de plaisir qu’aucun lecteur bien né négligerait. Gai, marions-les !
Attention, je ne parle pas de grande secousse orgasmique. Plutôt d’un plaisir au long cours, produit par une élégance de style, une précision narrative et un talent dans la retenue composant une musique attachante. Et c’est tout l’avantage de lire les deux ensemble (de les lier ?), pour que le plaisir s’installe et se double, chacun des recueils ayant pu laisser, dans sa brièveté, le lecteur sur sa faim. Là, à deux, ils atteignent la rondeur joviale d’un ami de toujours.

Bon, il y a quand même un truc qui m’énerve, c’est la quatrième de couverture qui résume chaque nouvelle en une phrase, comme si un recueil ne tenait que par la juxtaposition systématique de ses parties. Je ne sais pas vous, mais moi ça me tue l’envie. Pareil pour la préface qui en dit trop sur les textes, citations à l’appui : c’est très intéressant, mais il vaudrait mieux la mettre en postface et laisser le lecteur inventer ce qu’il lit sans le guider dans des rails d’analyse. Voilà pourquoi j’ai sauté la préface de Catherine Dufour, pour mieux y revenir après lecture et comparer mes impressions à ses très fines notations.

Voilà. Je ne vais pas me ridiculiser en tentant une fiche de lecture sur ces deux jolis ouvrages, encore moins vous résumer chaque nouvelle en vous assenant ce que j’y ai aimé. Sachez juste que la nouvelle titre de Timothée est une tuerie Borgesienne qui m’a plu au point d’exiger de l’auteur qu’il développe son affaire, et que le titre Subversion 2.0 de Sylvie m’a fait rêver d’une substitution de Petit Nicolas (et je porte à son crédit que c’est fait exprès). Après, chacun fera son marché à la mesure de ses goûts.

Les Espaces Caviardables c’est bon, lisez-en !

(le mieux, c’est de les commander/payer – pas cher, pas cher ! – sur les sites des éditeurs, alors faites pour le mieux)

caviardages_vignetteespaces-insecables

Advertisements

4 Réponses to 'Saines lectures (2)'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'Saines lectures (2)'.

  1. Yap said,

    Le Timo est dans ma besace. Il faudra bien qu’il attende, comme ses congénères, mais sa petite taille fait qu’il risque d’y passer avant les autres.

  2. Don Lorenjy said,

    A l’attaque !!!

  3. Lucie said,

    Va lire ma préface du recueil de Jean-Michel, elle est mieux que celle de Cat, je parle presque pas des nouvelles, na !
    😉

  4. Don Lorenjy said,

    Je savais que j’allais vexer… 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :