Comme ça s'écrit…


Ce qu’il ne faut pas faire

Posted in Promo par Laurent Gidon sur 24 février, 2009

Ami wannabe, impétrant de la jungle éditorial quêtant sans fin l’adoubement littéraire, toi qui écris avec tes tripes ou juste avec plaisir, mais avec aussi l’envie d’être lu, publié, reconnu par tes pairs, voire reconnu dans la rue, comment vas-tu te faire un nom ? Ou un pseudo, c’est pareil (encore que… mais j’y reviendrai une autre fois).

Bon. A partir de là, j’avais pondu un papier super bien senti sur ce qu’il fallait faire : écrire un truc suffisamment correct, ou lisible, pour pouvoir le défendre devant des inconnus, puis se ridiculiser ici ou là pour inciter des inconnus à lire votre truc en question, voire se faire connaître d’inconnus qui ne le sont plus après mais qui rigolent tout pareil de votre balourdise, courir les salons (pour courtiser les éditeurs), courir les forums (pour courtiser les forumeurs), dire du bien de soi et dire du mal des autres (Wrath Powaaaa !), ouvrir un blog, un Wizzz, un Maillespaisse, fesser le bouc, mettre vos écrits en ligne… tout ça. Mais en fait c’était trop long trop nul, alors je coupe (pourtant y avait quelques formules pas piquées, telles que « L’écriveur en promo est vite catalogué entre la peste et Katerina » ou « Pour être remarqué, il faut être polémique. Or, si vos écrits ne le sont pas, aucun éditeur ne se chargera de faire le pont entre votre virulente personnalité bloguesque et le roman à l’eau de rose (ou à l’eau lourde supraluminique) que vous lui demandez de publier. » mais je vous en fais grâce). Donc voilà, je coupe et on retombe tout sec sur la conclusion, que j’aurais pu couper aussi, mais j’ai laissé ma machette dans un crâne.

Alors ? Alors oubliez tout.
Tout ce qui est écrit au-dessus, disons que c’est ce qu’il ne faut pas faire.
Trouvez autre chose, inventez. Si vous n’êtes pas un nom déjà connu par ailleurs, si vous ne disposez pas de solides entrées dans l’édition, si vous ne connaissez pas quelqu’un qui connaît quelqu’un, alors ne comptez pas que sur votre œuvre. Elle ne se défendra pas toute seule.
C’est à vous d’y aller. Et franchement ! La modestie, on l’emmerde ! En cas d’échec, vous ferez au moins rire. Et rire un peu (même sur le dos d’un wannabe), c’est sans doute ce dont notre pauvre monde a le plus besoin.

En cela, vous ferez déjà œuvre d’auteur. Vous pourrez dire : «je ne suis peut-être pas encore écrivain, mais je suis l’auteur de ces gloussements réjouis qui me doivent tout.»

Voilà, c’est tout.

Ah si : Djeeb va sortir, c’est promis, mais je ne sais pas encore exactement quand, ni sous quel nom. Vous voyez qu’en matière de conseils aux débutants, je me pose un peu là et que la précision est ma deuxième nature.

Advertisements

21 Réponses to 'Ce qu’il ne faut pas faire'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'Ce qu’il ne faut pas faire'.

  1. Yap said,

    Le passage sur les éditeurs comparés à des pingouins manchots aux commandes d’un supertanker était drôle, mais t’as bien fait de le couper, on ne sait jamais, ça aurait pu déplaire.
    J’attends ton billet traitant des pseudos. Tu risques d’abandonner le tien, au moins pour Djeeb ? On t’a conseillé un nom américanisant ? 😉 Lawrence Gideon ? (Gideon, comme le mec de « Criminal Minds »…)

  2. Don Lorenjy said,

    Jamais je n’abandonnerai le nom qui a fait ma gloire. Don Lo affrontera l’éternité sous les vivats de la foule ternetique !
    Mais peut-être vais-je me faire naturaliser franchouille et prendre un pseudo plus province, genre Roland Dijon, ou alors c’est Djeeb qui va changer de nom…

  3. Lucie said,

    Et si je te dis que j’ai gloussé en te lisant ?

    😉

  4. Don Lorenjy said,

    Tu me réjouis !

  5. Yap said,

    Ah ok, c’est Djeeb qui risque de s’appeler Jean-Pierre. J’avions point compris. Toute mes confuses.

  6. martin said,

    J’ai bien tout lu, et même relu, et réfléchi : je veux pas devenir célèbre grâce à mon oeuvre, trop de boulot, me sens déjà fatigué 😦
    T’es sûr que ça vaut le coup ?
    Tu pourrais pas plutôt trouver un petit boulot histoire d’assurer le nécessaire et écrire comme tu veux, quand tu veux, ce que tu veux ? Ca pourrait être bien aussi, non ?
    Nan j’dis ça, mais j’suis une vraie feignasse faut dire.
    J’aime bien mon com, il est intéressant hein ?

  7. Don Lorenjy said,

    C’est vrai, il est intéressant. T’as raison, je vais trouver un petit boulot peinard, pour assurer le nécessaire, en faisant ce que je sais faire, sans stress.
    Écrivain ?

  8. martin said,

    Ca c’est de la détermination ! J’aime bien les gars et les filles qu’en ont.
    Tu as raison, fais ce que tu dois faire, et pardon pour la provoc 😦
    Je suis que tu en as à revendre mais bon courage quand même…
    🙂

  9. Don Lorenjy said,

    Attends, Martin : y a rien à pardonner ! Tu sais comme moi que si on croit vivre de ce qu’on aime, on se raconte des histoires. Le dire, ce n’est pas de la provoc.
    Sauf que moi, raconter des histoires, j’aime ça, c’est tout. 😉

  10. Irène said,

    C’est beau, ça! Et on peut savoir au moins chez qui Djeeb sera publié? Non? 😉

    P.S. Tu écris: “Pour être remarqué, il faut être polémique..”

    Je me permets de rectifier: Pour être remarqué, il faut être *promotionnable*. Bref, ce n’est pas le tout d’écrire un roman super génial, passionnant, etc. S’il n’y a pas de « sujet » dessous, les médias et les prescripteurs (libraires, bibliothécaires, profs, etc.) n’en n’auront rien à faire. Et le sujet, c’est un truc sur les problèmes de l’heure, en général, ou encore un truc historico-politique bien lourd. J’exagère presque.

  11. Don Lorenjy said,

    Oui, raison que tu as ! Mais je parlais du blog : pour qu’un blog soit remarqué, il doit Paul et Mickey le plus possible. Et après, si le roman ne suit pas cette tendance au flinguage, on dira qu’il est tiède et partira avec l’eau du bain.

    Quant à Djeeb, j’attends les contrats par la poste : le premier qui arrive, ce sera l’éditeur gagnant, et je vous dirai quel logo est sur l’enveloppe 😉

  12. Yap said,

    C’est officiel, il semblerait… 😉

    http://www.fantasy.fr/articles/view/8769/le-planning-de-mnemos-2e-trimestre-2009?reload=true

  13. Don Lorenjy said,

    Oh le coquin ! Merci, je n’avais pas vu.

    Donc, ze winner iz : Mnémos (merci Célia pour ta réactivité, ta gentillesse et tout et tout !)

  14. Lucie said,

    On en parle aussi ici :
    http://bd-livres.psychovision.net/punbb/viewtopic.php?pid=16226#p16226
    (va falloir communiquer sur le nom ;))

  15. Don Lorenjy said,

    Oh, merci aussi !
    (la communication, tu commences à t’en charger on dirait, c’est chouette !)

  16. Lucie said,

    Et encore, c’est rien ! Tu verrais comment je communique quand c’est moi qui publie 😉

  17. Don Lorenjy said,

    Oh oui, j’ai vu : toi tu es dans la case « Ce qu’il faut faire ! »

  18. Lucie said,

    MDR ! pas trop quand même… il y a les erreurs et le surmenage…

  19. Yap said,

    « Laurent Gidon »… ce pseudo est ridicule, tu aurais dû garder ton vrai nom, Don.

    • Don Lorenjy said,

      Et c’est maintenant que tu me le dis ?!!!

  20. Enfokenop said,

    Please delete this message….


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :