Comme ça s'écrit…


De la parole comme d’une molécule

Posted in Djeeb par Laurent Gidon sur 25 mai, 2009
Tags: , , , , , , ,

J’emprunte ce titre à Boris Cyrulnik, bien que cet emprunt soit abusif (lisez Cyrulnik, vous saisirez), parce qu’il me convient parfaitement aujourd’hui.

Dans Le Monde, Julien Coupat parle. Et cette parole, comme une molécule d’endorphine, me fait du bien.

Ce qui me fait du bien, ce n’est pas son style, ses formulations parfois fumeuses, voire poseuses (en la matière, je ne suis d’ailleurs pas en reste).
Ce qui me fait du bien, ce n’est pas son analyse de la situation politique – il parle de régime – ou de l’affaire qui porte son nom.
Ce qui me fait du bien, ce n’est pas sa vision depuis l’intérieur de nos prisons, et le parallèle qu’il fait avec l’extérieur, et même avec l’école.
Ce qui me fait du bien, ce n’est pas sa vision d’une révolution par la rue, en marche, attendue, nécessaire et imparable, toujours plus inéluctable à mesure que le régime croit resserrer son emprise.
Ce qui me fait du bien, ce n’est pas l’acuité de sa remarque sur la catégorisation de la menace, qui permet de réprimer non pour ce que l’on fait (les casseurs cassent), mais pour ce que l’on est (les anarcho-autonomes n’ont pas besoin de passer à l’acte).
Ce qui me fait du bien, ce n’est pas  sa façon de stigmatiser notre société pour ses dysfonctionnements, d’attendre qu’elle meurt toute entière sans tenter de sauver ce qui le mérite, et comme il le dit lui-même : « On nous suspecte …/… de nous désolidariser d’un monde qui s’effondre. Sur ce seul point, on ne ment pas. »

Non, ce qui me fait du bien, c’est tout simplement que cette parole ait pu s’exprimer et venir jusqu’à moi. Même avec ses provocations, ses outrances. Tout n’est pas encore bloqué.

Bien sûr, un artiste de la dialectique dirait que c’est un piège. Que ce discours de Coupat n’a été transmis que pour me faire croire qu’il reste un espoir de liberté, pour m’endormir.
Mais c’est le problème des bonnes molécules : elles font du bien, d’où qu’elles viennent.

Si j’osais, je ferais un parallèle avec un personnage que j’aime bien : Djeeb Scoriolis.
Ceux qui liront Djeeb le Chanceur jusqu’au bout verront ce que je veux dire. Il y a peut-être du Coupat en lui, à côté d’une bonne dose de John Lennon mâtiné de Groucho Marx. Pas dans ce qu’il fait, mais dans ce qu’il est, comment les autres le voient, la dissonance dangereuse et les vilains résultats que cela peut donner. Un gars capable de se faire foutre en taule comme de pousser à tout casser, certes, mais avec l’amour de l’art, une certaine idée de la vie, un bon gros sens moral… et le regret de ses excès.

La repentance n’a jamais fait relever un mort. Djeeb le Chanceur n’est qu’un livre.

9 Réponses to 'De la parole comme d’une molécule'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'De la parole comme d’une molécule'.

  1. Yap said,

    Rahlala, tu trouves encore le moyen de parler de Djeeb. Bon, en même temps, c’est ton blog, y a pas de mal.
    Tu sais qu’avec tes conneries, je risque de l’acheter ? Aria des Brumes, j’attendais que ma PAL baisse, mais Djeeb, t’en parles avec tellement d’amour… t’es un bon commercial, va !

  2. Don Lorenjy said,

    Mais non, je ne parle pas de Djeeb. C’est l’actualité qui en parle, c’est Julien Coupat, c’est Le Monde, voire l’univers… Djeeb est partout, Djeeb est dans tout, Djeeb est la réponse à tout, au Japon, Djeeb est une star, un symbole de fertilité et de succès. Pour la couverture, l’illustrateur a préféré ne pas se mesurer à Djeeb et nous a proposé un monochrome. Djeeb est un petit livre rouge.
    Sinon, ça va, j’ai pris mes cachets et je me sens très bien.

  3. camille said,

    julien est libérable ce jour et ce qui me fait plaisir, c’est que le ‘pouvoir’ va peut-être devoir compter AVEC la parole qui circule sur le ‘net’ ;-o

    internet a ses travers mais permet aussi aux infos de circuler *autrement et différemment*……on peut tjs penser que c’est une forme supplémentaire de manipulation 😉 …..car qui manipule qui ds la vie comme ds la fiction…..heu…….les auteur(e)s? et on est tous les auteur(e)s….de notre vie, pas vrai? sourires!

    j’attends djeeb avec impatience…..car le bonhomme me plaît depuis le début de son existence 😉

    j’espère, cher don lo, que tu as bien reçu mon dernier montage-photos mais je ne sais plus si on y voit apparaître l’ami ‘yap’ 😉

    bisous à tous les deux

    • Don Lorenjy said,

      Chère Camille, j’ai en effet reçu un joli bouquet de mai : s’agit-il du montage en question ? Il m’avait pourtant semblé bien naturel 😉

    • Yap said,

      Coucou Camille, coucou Don,

      Pour te faire rager de n’avoir pu être présent aux Imaginales, Don, voici la galerie photo sur le site de Griffe d’Encre (très orientée GdE, forcément) :
      http://www.griffedencre.fr/spip.php?article486
      (Tu peux faire l’impasse sur certaines photos de moi et faire comme si tu ne les avais pas vues.)

      • Don Lorenjy said,

        Merci Yap : ça ne me fait pas rager, mais plaisir pour eux. Les Griffe d’Encre ont réussi à fédérer une belle bande de chouettes copains, et ils ont été les premiers à publier du Don Lo. Je les aime bien.

  4. camille said,

    oh, c’est pas *juste*!
    internet ‘filtre’ mes mails! ce n’est pas la première fois que tu ne reçois pas ce que je t’envoie!
    c’est un montage des imaginales 2009 bien sûr et c’est pourquoi (je pense ;-)) yap te renvoie au site des griffeurs…..
    bon, je vais te renvoyer mon montage (car en une seule photo, tu auras la vision globale de la *chose*…..ça gagne du temps! rire!) de même que la ‘critique-appréciation’ d’aria émanant de mon cher et tendre 🙂
    à bientôt!

    • Don Lorenjy said,

      Vas-y, envoie (je n’ai pas d’anti-spam).

    • Yap said,

      Oui, c’est pour ça que je renvoie vers cet alboum photo. Je me suis dit : photos par toi où je suis peut-être présent… y a pas trop le choix pour l’instant 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :