Comme ça s'écrit…


Ambeliane, take 1

Posted in Djeeb par Laurent Gidon sur 1 juin, 2009
Tags: , , ,

Ce week-end, je n’ai pas perdu mon temps : croyant rencontrer l’illustrateur qui fait la couverture de Djeeb le Chanceur, j’ai doublé la mise en retrouvant par la même occasion le tout premier acheteur de Aria des Brumes. C’est le même Marc Simonetti, talentueux artiste et avisé lecteur, que j’avais quasi forcé à prendre mon livre dans les rayons de la librairie Decitre. Je trouve qu’il a un sacré talent, et je me sens honoré qu’il ait accepté de le mettre au service de mon Djeeb. Un bon choix de l’éditeur, sans flagornerie aucune. D’ailleurs, Marc a un pedigree qui parle pour lui, chez Mnémos comme chez d’autres éditeurs.
Marc a bien aimé Djeeb (il essaie de toujours lire un livre avant d’en faire la couverture), et m’a dit qu’il le rapprochait de Fritz Leiber ou Patrick Rothfuss, ce que j’ai trouvé flatteur.
Sachez, puisque ça vous intéresse, qu’on n’a pas fait que boire des bières et être gentils l’un avec l’autre. On a aussi parlé de ça, que je trouve vraiment pas mal :
djeeb_cm-copy
Il faut, pour bien apprécier, se remémorer le début du chapitre 2 :

On aborde le port d’Ambeliane par la passe des Crocs. Ainsi énoncé, cela peut déjà paraître effrayant. Mais il faut voir les dents de basalte déchirer le courant furieux dans le goulet d’entrée du lagon pour savoir ce que jouer sa vie veut dire. La haute falaise qui ceinture la rade semble avoir reçu un violent coup d’une épée gigantesque, et ce coup l’a tranchée jusqu’au dessous des eaux des marées les plus basses. Cette muraille noire, fouettée par les vents et couronnée d’une broussaille d’arbustes teigneux qui semblent lui hausser les sourcils, s’ouvre ainsi à vif pour laisser par temps clair pénétrer les regards vers une baie miraculeuse de sérénité.

Voilà, ça existe, c’est beau, c’est Ambeliane, et ce sera la couverture de Djeeb.
Coupez !

Publicités

5 Réponses to 'Ambeliane, take 1'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'Ambeliane, take 1'.

  1. Azarian said,

    Félicitations ! Cette fois à l’illustrateur. La baie dans ce flot de lumière est somptueuse. J’imagine la magie de voir ses phrases transformées en dessins. Don Lo le Chanceux 😉

  2. Don Lorenjy said,

    Et Azarian qui dégaine plus vite que son ombre : merci (pour Marc).
    Dis, tu ne devrais pas être couché à cette heure indue ?

  3. Azarian said,

    Allons bon, en voila d’une question. C’est vrai que mes vieux os ne sont plus ce qu’ils étaient mais tout de même.
    Non la vérité : je profite du décalage horaire une heure de moins à Cardiff 😉


  4. il n’y a pas à dire, ça fait sérieux !

    • Don Lorenjy said,

      Mais ça l’est, Fred, ça l’est 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :