Comme ça s'écrit…


Bon, il faut y aller…

Posted in Non classé par Laurent Gidon sur 21 décembre, 2009
Tags: , , , ,

Voilà, ils ont réussi. Quinze jours de corrida à banderilles mouchetées, avec claquements de portes et rappels larmoyants (je sais, on passe dans le registre du boulevard, mais on n’est plus à ça près), pour clore des mois de négociation sur un non-accord. On promet de ne rien changer et de se retrouver dans 6 mois pour en parler à tête reposée. Ils sont très forts.

C’est vrai. Nos dirigeants ont fait la seule chose sensée à l’issue de la conférence de Copenhague. Vous savez, cette conférence sur un sujet qui nous touche tous : le climat et l’environnement en général. On baigne dedans, c’est notre patrimoine à tous et à chacun, rien qu’en respirant (et on respire, rappelez-vous) on sent bien que ce qui nous entoure entre en nous, c’est nous, et si ça pue on pue.
Donc, là où je les attendais sur une manifestation honteuse de plus, nos chers dirigeants m’ont pris de court avec un succès incontestable.

Lequel ?

Je vous sens pantelants d’impatience. Qu’ont-ils donc mené à bien au cours de cette immense tartuferie mondiale ? Qui peut lire dans ce naufrage attendu et multi-commenté une réussite explosive ? Moi. Et vous aussi. Nous tous. Voici.

En refusant de prendre les engagements que tous les peuples attendaient pour avoir une chance de survivre, les dirigeants ont pris la seule décision courageuse : nous passer la main.

Ils n’y arrivent pas ? OK ! Ils ne peuvent pas, au nom justement de l’intérêt supérieur (Ha, Ha !) de ces peuples qui justement les supplient de ne plus tergiverser, ils n’arrivent pas à se mettre d’accord pour arrêter le massacre ? OK ! On va s’en charger.

J’appelle – ouais, je fais mon grand Charles quand je veux – j’appelle donc à une insurrection climatique générale.

On va leur montrer, à ces Jean-Foutre politiques que les peuples qu’ils protègent ont reçu le message. Insurrection ! ! !
Pas en brûlant des voitures (cela rejette du CO2, réfléchissez un peu), mais en réduisant de nous-mêmes notre empreinte climatique. Sans leurs décisions à la con. Une insurrection positive.

Insurrection : voter avec nos porte-monnaie, puisque les bulletins ne servent à rien !
Insurrection : consommer moins, se limiter sur le superflu pour mieux choisir l’indispensable !
Insurrection : réinvestir les économies réalisées sur des produits locaux, saisonniers, utiles !
Insurrection : ne plus écouter les discours abêtissants et prendre notre destin en main, chacun selon ses convictions, mais y aller !
Insurrection : couper la radio, la télé, garder les journaux pour démarrer le feu et recommencer à se frotter aux autres pour voir de quoi on a vraiment besoin !
Insurrection : se tourner vers ses voisins, ses proches, qui sont plus vrais et pourtant plus difficiles à convaincre que ceux qui, par la magie de l’Internet, sont d’accord avec vous de l’autre côté de la planète !
Insurrection : prendre le risque de l’humain et du contact pour mener un travail de fond que les politicards viennent de remettre entre nos mains !

Insurrection : merci à eux !

Advertisements

10 Réponses to 'Bon, il faut y aller…'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'Bon, il faut y aller…'.

  1. oomu said,

    heu, je veux dire, vous n’aviez jamais fait ça avant ?

    et vous n’avez jamais connu des gens qui font ça depuis toujours ?

    • Don Lorenjy said,

      Si, si, des gens. Quelques gens. pas assez, visiblement. Mais je suis content de pouvoir te compter dans ce petit nombre, Oomu. Surtout si tu cherche à l’accroître autour de toi.

  2. Christopher said,

    Insurrection : acheter des vibromasseurs écologiques !

    • Don Lorenjy said,

      Sacré Christopher (tu veux dire par là que tout ça c’est de la branlette ?)

  3. Joseph said,

    Ah oui et ben dites donc il est temps de se réveiller en effet. Cela fait des années que je vis dans 20 m² (amplement suffisant), sans télé, sans voiture, sans viande, sans chauffage, sans four, en travaillant à mi-temps (amplement suffisant bis) et en consommant en conséquence. Et devinez quoi ? Je survis. Mieux que ça même : je vis.

    • Don Lorenjy said,

      ça m’intéresse, ce que tu dis-là, Joseph. Parce qu’on peut toujours adapter ses besoins à ses moyens (la preuve, les Africains qui ne meurent pas y arrivent). Et comme on vit en abondance, ça donne de la marge pour réfléchir à ce qui reste.
      Maintenant, prends ton bâton de pèlerin et va dire à tes voisins incrédules qu’ils peuvent faire comme toi.

      • Joseph said,

        Je ne dis rien. Je prêche par l’exemple.
        « Sois un guide et non un maître. » Lao-Tseu.

      • Don Lorenjy said,

        Cool, Joseph (ceci est une réponse à la réponse de Joseph, mais WordPress m’empêche de la mettre là où il faut)… mais là, ça ne va pas suffire. Lao Tseu est mort. Nous, pas encore.

  4. le koala said,

    Bon et sain coup de gueule. J’ajouterai seulement à cette liste deux autres suggestions qui me semblent également pertinentes.

    1° Boycotter les produits chinois. C’est urgent, non seulement parce que c’est très largement la Chine qui a torpillé la conférence – en accord avec les USA, certainement, ainsi que le laisse deviner l’entrevue Jin Tao / Obama qui a précédé le barnum de quelques jours seulement – mais aussi parce que ça obligerait les dirigeants chinois à se reconcentrer sur la demande intérieure. Or il est temps que la croissance chinoise commence à profiter aux chinois, et non pas aux chefs d’entreprise occidentaux ou asiatiques. Par ailleurs cela nous épargnerait le passage hebdomadaire de quelques centaines de porte-conteneurs polluants dans les océans (on va pas pleurer pour les armateurs…).

    2° Faire la grèe de la reproduction. C’est radical, et c’est de loin la mesure la plus efficace en matière d’écologie. Diminuer la prolifération humaine, c’est le futur grand enjeu de années qui viennent – vu que pour ce qui concerne le changement climatique, c’est d’ores et déjà foutu (à cet égard Kyoto , qu’on est en train d’enterrer sius les flons-flons, était déjà un instrument ridiculement insufisant).

    • Don Lorenjy said,

      Yep sur les deux points.
      D’autant que si on achète saisonnier et local (surtout pour les aspirateurs) les produits chinois Ha Ha Ha !
      Ah, aussi : envoyer une lettre à tous nos industriels nationaux pour leur dire qu’on va boycocotte leurs produits tant qu’ils ne nous auront pas prouvé qu’ils réduisent l’empreinte carbone de leurs processus, partout.
      Et puis il faut un plan de relance du latex, alors OK pour la décroissance démographique !
      En fait, on va laisser les grands se mettre d’accord pour ne rien faire et les mettre devant les chiffres de NOS actes.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :