Comme ça s'écrit…


« Un type bien ne fait pas ça »

Posted in Réflexitude par Laurent Gidon sur 30 avril, 2010
Tags: , ,

Un type bien ne fait pas ça : c’est le titre du nouveau livre d’Axel Kahn. Un type bien lui-même, sans doute, qui a été membre du Comité consultatif national d’éthique et a fait plus de trucs pour les autres dans son existence présente que moi dans mes douze vies à venir. Ce titre me plaît beaucoup, et m’interroge aussi.
Je n’ai pas lu le livre. Il n’est pas encore disponible. Mais j’ai entendu le bonhomme s’exprimer à la radio (comme souvent). Voici également ce qu’en dit le site de la Fnac : « À l’heure de la révision des lois sur la bioéthique, le grand scientifique revient sur son parcours intellectuel et donne sa vision des principes fondateurs de l’éthique. » Intéressant, en principe.

Ce qui m’interroge, c’est la notion de type bien.
J’ai entendu quelqu’un, dans la même émission radio, dire qu’il était plus facile de dire le mal que le bien. D’où la pertinence de ce titre. Qui ne donne pas la voie à suivre pour le type bien, mais les chemins qu’il évite. Sauf que l’époque est au relativisme à tout crin.
La preuve :
Chez nous, un type bien n’enferme pas sa femme dans un niqab.
Ailleurs, un type bien ne laisse pas sa femme sortir sans niqab, ou mieux, ne la laisse pas sortir du tout.
On pourrait enfiler les exemples à la pile (ou les empiler à la file), sans faire avancer le schmilkahn.
Suffirait-il d’ajouter « chez nous » à la proposition ?
Chez nous, un type bien n’est pas bigame… Aïe !
Chez nous, un type bien ne s’offre pas un revenu cent fois supérieur à ses employés… Patatras !
Chez nous, un type bien n’abuse pas de sa capacité de nuisance pour extorquer des avantages que la planète réprouve… Pouf, pouf.
On voit bien que ça ne suffit pas.

En même temps, l’a priori de relativisme, y en a marre.
La question – et c’est ce que précise Axel Kahn dans le micro – n’est pas tellement de définir à l’avance ce qu’un type bien ne fait pas. C’est de pouvoir en discuter. Dépasser les évidences culturelles, pour ouvrir le débat et se mettre d’accord sur ce que l’on tolère, ou pas. Sur quelles bases on veut vivre ensemble. Jusqu’où on peut se frotter sans se piquer ou s’éplucher. C’est ça, la vraie démocratie selon l’Axel : poser des titres qui interrogent, pour qu’on puisse en parler.

Alors là, oui.

Par exemple, j’ai envie de dire : un type bien ne raconte pas des histoires qui font jouir les lecteurs en réveillant ou attisant leurs instincts les plus bas.

Maintenant, on en parle.
On en parlera d’ailleurs, à Épinal, entre nous ainsi qu’entre le 27 et le 30 mai prochains.

Un type bien croise-t-il les bras d'un air revêche face à la foule ?

Publicités

13 Réponses to '« Un type bien ne fait pas ça »'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to '« Un type bien ne fait pas ça »'.

  1. Silk said,

    « les instincts les plus bas »…
    Un type bien saurait-il me faire une liste ? :-))
    Parce que, personnellement, je sais que faire en sorte de rester vivant, et en bonne santé, et tenter de me reproduire de temps en temps font parties de mes instincts…
    Pour le reste, instincts ou réflexes conformes à nos modes d’éducation et de vie occidentale, j’ai plus de mal à faire le tri.

    Oui, je ne dois pas un prototype de type bien : j’adore, entre autres, chipoter sur les détails. Et ça, chez moi, je pense que ça doit être un réflexe acquis (Ou une tare héréditaire…) ;-)))

    • Don Lorenjy said,

      Tu n’as qu’à venir écouter à Épinal, non mais !
      Sinon, l’instinct de survie n’est peut-être pas à classer dans les plus bas.

      • Silk said,

        Pour Epinal, ce serait sûrement avec plaisir (D’autant que je ne connais pas la ville, et il paraît qu’ils ont de chouettes dessins aussi là-bas…:-)) mais malheureusement pas de place dans le planning…

        Pour le reste, l’instinct dit « de survie » n’en entraîne-t-il pas à sa suite d’autres d’apparences moins « nobles » ? Ce que certains humains sont capables de faire parce qu’ils croient que leur vie, avec le sens très large qui peut parfois être donné à ce mot, en dépend d’une manière ou d’une autre, est parfois assez effarant, non ?
        En fait, c’est la notion même d’instinct qui me fait souvent tiquer, et même de plus en plus fréquemment, au fil des observations que d’autres que moi font sur le comportement animal.
        Par exemple, on parle souvent du célébrissime « instinct maternel »… Personnellement, je ne crois pas que ce soit un instinct, en tous cas, certainement pas chez l’espèce humaine : on peut malheureusement en trouver des preuves tous les jours. Ou alors, c’est un instinct qui fait défaut à beaucoup et il reste à expliquer pourquoi…

        Mais là, je ne suis peut-être plus dans le sujet que tu as posé au départ…? 😉

      • Don Lorenjy said,

        Faut reconnaître que, dès que tu réfléchis, tu as raison. Plutôt qu’instinct, j’aurais dû écrire « émotions ».
        D’où la reformulation : un type bien ne raconte pas des histoires qui font jouir les lecteurs en provoquant ou attisant leurs émotions les plus sombres.

        Et encore, on peut discuter de chaque terme. C’est l’avantage du principe de Kahn : dire un truc, non pour qu’il soit juste, mais pour qu’on en parle.

  2. Silk said,

    Rassure-toi, je ne discutais pas pour avoir raison ou pas mais juste parce que j’aime bien discuter et me poser des questions moi aussi et que j’avais un peu de temps pour le faire. 🙂
    Tant qu’on discute, la guerre peut dormir en paix… Et c’est toujours ça de gagner ! 😉

    • Don Lorenjy said,

      Bah oui, mais discuter n’empêche pas d’avoir raison…

      • Silk said,

        Soit.
        Là, c’est toi qui a raison. 😉

  3. dupuis said,

    Un type bien n’accepte pas un salaire d’une société après avoir arbitré en faveur de cette société en tant que fonctionnaire (la société en question s’appelait Rhône-Poulenc, le type pas bien Axel Kahn).

    • Don Lorenjy said,

      C’est intéressant. Tu as des sources ?

  4. prisme said,

    Moi j’ai des sources: n’importe qui peut vérifier sur wikipedia ou autre; en googlant Axel Kahn et Rhône-Poulenc, qu’Axel Kahn a été embauché par cette société juste après avoir dirigé la Commission du Génie Biomoléculaire. Il venait de rendre un avis favorable à la culture d’OGM en France, avis qui naturellement intéressait au premier chef Rhône-Poulen, qui était la principale société française qui développait des OGM et en avait besoin.
    Au moment ou le rapport favorable avait été rendu, de nombreuses critiques s’étaient élevées, car les risques de dissémination, maintenant avérés, avaient été curieusement minimisés. Finalement le gouvernement Juppé a refusé de suivre le rapport, et Axel Kahn s’est fait embaucher par Rhône-Poulenc pendant une durée de 2 ans tout en gardant son activité de fonctionnaire.

    • Don Lorenjy said,

      Donc ça se confirme.
      Comme quoi, un type bien ne fait pas ci, mais fait ça… la rigueur morale s’applique aux autres, la souplesse à soi-même.
      Je suis sûr que si je me regarde d’assez près (pas la peine de googler), je me trouverai des trucs à pas faire (trop tard, c’est fait).

  5. Christophe said,

    Quand les types « biens » tiendront des propos et surtout des actions pouvant tendre à cela : http://www.youtube.com/watch?v=HsIi7h1JeFI&feature=related
    peut être que l’évolution vers un monde d’amour pointera son bout de nez, loin des égos et croyances de tout ordre. Ne soyons ni bon, ni mauvais, seulement humain, sincère, congruent, en nous occupant de nous même et apprenons à grandir avec nos réalités intérieures et non avec des données extérieures qui décentre notre Être et nous éloigne du bonheur d’Être tout simplement.


    • On dirait qu’on a lu les même livres, et/ou vécu les mêmes expériences. Devenir qui Je suis est le plus grand défi.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :