Comme ça s'écrit…


Imajournal – jeudi

Posted in Non classé par Laurent Gidon sur 28 mai, 2010
Tags:

La sncf est mon amie. Malgré tout le respect que je dois aux cheminots et à leurs revendications, je suis bien content que leurs trains m’aient fait traverser la France en deux sens et m’aient livré à l’heure à Épinal.

Dès le quai de la gare, on est dans le grand bain, puisque je croise Justine Niogret et Francis Berthelot. Sous la bulle livre, c’est l’hystérie dans mon petit cœur de groupie : Greg Keyes, Ayerdahl, Sara Doke, Pierre Bordage, Charlotte Bousquet, Sire Cédric, Sylvie Lainée… un festival d’émotions.

Première intervention à 16 heures sur un sujet qui a priori ne me concerne pas : Réécrire le passé pour réanchanter le présent. Manu Beiramar s’en sort comme un chef pour animer ça, relancer Cristina Rodriguez et Jean-Philippe Depotte qui sont de vrais historiens. Jacqueline Carey, excellemment traduite par Lionel Davoust, est tout simplement impériale. Elle répond d’un simple « Non » à des questions que tous les autres ont oubliées depuis longtemps, et sait ensuite développer des idées sur le relation entre écriture romanesque et fait historique. Sa conclusion ? Fuck la réalité, il faut chercher la plausibilité.

Et moi ? J’affirme que je n’écris rien d’historique par respect pour l’histoire, que nos ancêtres de toutes les époques ont dû se débrouiller pour vivre heureux quoique l’on pense aujourd’hui de leurs conditions de vie, et que se réapproprier ce passé humain est une des nécessité pour bien vivre notre présent.

Ensuite j’ai dédicacé mon premier Djeeb l’Encourseur (world première !), bu des bières, des kirs, un rouge pas terrible et un blanc du Languedoc sublime, discuté une heure avec Jacque Baudou sur l’avenir de la critique en imaginaire, et écouté des textes bien sexe en buvant encore autre chose au Bougnat. Après, il était tard puisqu’on était ce matin depuis longtemps : je suis rentré me coucher. Et vous ?

Publicités

4 Réponses to 'Imajournal – jeudi'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'Imajournal – jeudi'.

  1. Silk said,

    « Fuck la réalité, il faut chercher la plausibilité. » : j’adore !
    Utiliser les brèches de l’Histoire et les faits invérifiables mais possibles est passionnant, tant qu’on n’essaie pas de nous les faire absolument passer pour des faits réels, bien sûr !
    Se dire en fin de lecture « Oui, il est possible que cela se soit passé ainsi » tout en continuant à sentir le parfum du mystère de l’Histoire m’a toujours été une sensation grisante. Sans doute un reste du plaisir enfantin des contes et, surtout, des légendes où, en grandissant, on tente de découvrir la part de réalité au fil, parfois et entre autres, des découvertes archéologiques…
    Un Imaginaire qui peut mener, à l’occasion, au service de l’Histoire.

    A part ça, quels étaient ces « textes bien sexe ? » 😉

  2. Don Lorenjy said,

    Des textes de Jacqeline Carey (Kushiel) et Sire Cédric. Pas de pornographie, mais une approche à la fois poétique et explicite de certaines pratiques. Intéressant, autant par la lecture elle-même que par l’écoute quasi religieuse du public.

  3. emouchet said,

    Bien le bonjour de l’homme qui détient ce fameux premier exemplaire 😉

    Les textes étaient très sympathiques comme les auteurs d’ailleurs!!
    J’ai particulièrement apprécié celui de Jean-Claude Dunyach!!

    • Don Lorenjy said,

      N’hésite pas à le dire à Jean-Claude – tu le trouveras sur plusieurs forum SF, genre ActuSF ou Bélial, ainsi que sur facebook – ça lui fera sans doute plaisir.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :