Comme ça s'écrit…


Mer rouge, terre qui pleure

Posted in Non classé par Laurent Gidon sur 31 mai, 2010

Difficile de revenir sur Terre après les Imaginales. Pourtant…

Dès ce matin, au petit déj de l’hôtel, l’écran CNN annonçait l’assaut Israélien contre la flottille pro palestinienne.
Je ne veux pas prendre parti… et puis si. Je prend le parti des morts, des veuves et des orphelins, des souffrances et du sang versé.
Je ne prend pas parti contre, mais pour.

Pour ceux qui veulent calmer le jeu.
Pour ceux qui baissent les armes.
Pour ceux qui pensent à l’autre en tant qu’humain au lieu de nier leur propre humanité.
Pour ceux qui sont formés à tuer, mais qui savent s’arrêter.
Pour ceux qui pensent qu’un imaginaire commun, sans affrontement, est aussi du ressort des auteurs.

Dénoncez tant que vous voulez, mais tâchez un peu d’imaginer aussi. D’imaginer une voie qui se détourne de la violence pour résoudre certains conflits au lieu de les entretenir et de les aggraver.

Il y a des auteurs ici ? Donnez de la voix, donnez de la voie. Merci.

Publicités

13 Réponses to 'Mer rouge, terre qui pleure'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'Mer rouge, terre qui pleure'.

  1. Travis said,

    Comment dire, je ne porte pas l’état d’israel dans mon cœur, je ne peux non plus excuser, tolérer, le terrorisme peut importe le bord,mais il serait temps que quelqu’un mette le holà contre ces personnes qui pensent être en droit de faire de qu’ils veulent sous couvert du mot terrorisme. Mais ce n’est pas grave, tout cela va faire que l’islamisme radicale terroriste du type Al-Qaida va prendre du galon dans la tête des plus faible, et peut être engendrer de nouvelles vagues de violence et pas seulement au proche orient.

    Alors une solution?
    Je suis misanthrope alors, je dirais qu’une catastrophe naturelle type Haïti qui toucherait les deux parties, apaiserait momentanément le conflit.

    http://www.courrierinternational.com/comment/787333

  2. Silk said,

    RTL, ce matin, interview – par téléphone – du porte-parole du gouvernement israëlien. En résumé, il semblait dire qu’ils avaient répliqué à des « provocations » et avaient ouvert le feu « en état de légitime défense ».
    Je me demande si le gamin qui voulait occire sa prof au couteau la semaine dernière se pensait lui aussi en état de légitime défense ?
    Mais je pousse peut-être un peu…
    Ma grand-mère disait souvent, devant les infos TV : « Où va le Monde ? ». Je suis presque heureux qu’elle soit partie avant d’avoir une réponse beaucoup plus claire à sa question.

  3. Isa said,

    Une solution ? Remettre l’esperanto au goût du jour et mettre un seul et unique terme pour dire « Dieu », ça diminuerait peut-être le nombre de massacres faits « en ses noms ».
    À part ça, difficile de s’exprimer sur cette affaire (qui m’a beaucoup marquée aussi), parce que les versions divergent. Mais une chose est sûre, un blocus sur une région, affamer les gens, les maintenir à l’écart socialement, culturellement, humanitairement, c’est la meilleure façon de faire monter le terrorisme… Et donc ensuite d’avoir toute latitude de sortir l’artillerie lourde au nom de la lutte contre ce sacrosaint terrorisme qu’on a alimenté.

    • Don Lorenjy said,

      Ouais, l’espéranto ça me plaît bien.
      On prend des cours ?

      (je verrais bien des tables rondes en espéranto de cuisine aux Imaginales)

    • silk said,

      Un seul terme pour « Dieu »…?
      Je ne « crois » plus depuis longtemps (si jamais j’y ai même cru étant gamin) mais là n’est pas la question.
      Et si l’erreur était justement de même « croire » en une divinité unique ?
      Dans l’antiquité, les divinités pullulaient et leurs disciples, dont certains en commun, vivaient très bien ensemble sans s’entretuer à la moindre occasion (En tous cas, pas en leurs noms !). Chaque « dieu » avait son territoire et ses fonctions propres et tout le monde était content.
      Maintenant, je ne suis pas historien et c’est peut-être une fausse impression, mais il me semble que les guerres dites « de religions » avec tout leur attirail d’intolérances et d’obscurantismes divers ne sont apparues qu’avec le monothéisme.

      PS. Bernard Kouchner, interviewé ce matin, a déclaré que « l’humanitaire était discutable en cette occasion ». je regrette que le journaliste Jean-Michel Apathie n’ait pas réagi en lui demandant de mieux s’expliquer sur ce qu’il entendait là…
      A lire ou voir ici : http://www.rtl.fr/fiche/5941843661/bernard-kouchner-l-operation-israelienne-a-ete-une-tres-grave-erreur-sinon-une-faute.html

      • Don Lorenjy said,

        Ah oui, l’époque bénie où on avait plusieurs dieux, certains auxquels on sacrifiait des vierges et des enfants.
        Disons que je préfère pas de Dieu(x) du tout.
        Ou alors Dieu c’est moi, et ça va chier !

      • silk said,

        D’accord, certains cultes étaient « un brin » violent (J’avais, en écrivant, principalement les anciens grecs et romains en tête dont je ne me souviens pas qu’ils pratiquaient les sacrifices humains) et, comme toi, je me porte très bien sans dieu à vénérer (A part le Dieu Cinéma 😉 ).
        Mais je ne pense pas que cela change quoi que ce soit à ce que j’ai dit du monothéisme.
        Entre autres, combien de massacres perpétrés au cours des siècles par certains pour obliger d’autres à croire et « appliquer » ce qui était écrit dans leur livre le plus sacré contenant pourtant une déclaration claire et sans équivoque : « Aimez-vous les uns les autres »…?

      • Don Lorenjy said,

        Tu as raison, le problème supplémentaire des monothéisme, c’est la contradiction entre le message et ce qui est fait en son nom.
        Mais pour la victime, ça ne change pas grand chose que l’égorgeur l’ait égorgée sincèrement ou en mentant, au nom d’un dieu bon ou mauvais.

      • silk said,

        Tu soulèves là une question intéressante mine de rien : quitte à devoir se faire égorger, vaut-il « mieux » que ce soit par un type sincère ou par un menteur ?
        Tout bien réfléchi, je préfère le menteur parce que je pourrais le pourrir et le maudire tout mon saoûl alors que le sincère est au final une victime d’un système qui l’a asservi ou rendu fou.
        D’accord, ça ne fait avancer aucun schmilblick et, comme tout le monde (Enfin, je suppose…), je préfère la solution où il n’y a personne à égorger ou qui égorge. C’est juste ta remarque qui m’a fait « réfléchir » (Un bien grand mot là quand même, j’avoue 😉 ) quelques secondes à la chose…


  4. Je suis tout à fait d’accord avec ta deuxième partie (pour l’esperanto, c’est toujours le même débat des langues artificielles ; dans l’absolu, je suis plutôt pour. C’est comme l’anarchisme, c’est un bon système (qui a dit le meilleur ?), mais personne, ou presque, n’est prêt…).
    Il faut croire que la politique de blocus imposé par Israël sur Gaza, tout ça parce les gazaouis ont eu le malheur de mal voter en 2007, provoquant un fort ressentiment (quel doux euphémisme !) de la population, et alimentant le terrorisme, est faite à dessein. Elle légitime ainsi sa politique d’apartheid (oh la la, je vais me faire traiter d’antisémite, moi…) dans les territoires occupés, contre toutes les résolutions de l’ONU. Mais tant qu’Israël sera soutenu par les USA… Qui a dit que le changement aux États-Unis passerait par un président de couleur ?
    Noam Chomsky était à Paris ce week-end. Il parle de tout cela beaucoup mieux que moi. Il est en ce moment même sur « Là-bas si j’y suis… », de France Inter, et il était sur France 3 lundi soir…

    A.C. de Haenne

    • Don Lorenjy said,

      Tu as bien raison
      (et désolé pour le délai, c’est wordpress qui avait bloqué ton com., pas moi)


      • Ce n’est pas grave. Je n’avais pas compris pour quelle raison il n’apparaissait pas. J’aurais été un peu dégoutté qu’il disparaisse dans les limbes d’internet…

        A.C. de Haenne

      • Travis said,

        Il y a un blocus sur worldpress. Ils sont partout.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :