Comme ça s'écrit…


A quoi ça sert, la littérature ?

Posted in Non classé par Laurent Gidon sur 14 septembre, 2010
Tags: , , ,

Billet coup de vent pour vous inviter à lire le billet d’un autre, celui de Marco.

Pour les pressés, je résume : dans le match entre littérature et politique, la littérature gagne si elle se contente d’être elle-même – une façon de passer du temps en partageant l’esprit d’un autre, que nous appellerons l’auteur – au lieu de tenter l’attaque, la dénonciation, le pamphlet… A la question de David Abiker « que lisez-vous ? » Marine Le Pen n’a pas su répondre. Elle fait de la politique, Môssieur, et n’a pas le temps de partager l’esprit d’un autre.

C’est bête, cette histoire de temps bien ou mal employé. Et ça vous fait passer pour un plouc, candidativement présidentiable, mais plouc quand même.

Merci Marco.

Publicités

9 Réponses to 'A quoi ça sert, la littérature ?'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'A quoi ça sert, la littérature ?'.

  1. isaguso said,

    Y en a d’autres des blogs qui ont publié un article intéressant (même qu’il paraît qu’un auteur du coin s’y est exprimé). Tu pourrais le signaler :p

    • Don Lorenjy said,

      Oui, mais ce serait de l’auto-promo déguisée, et tu sais bien que c’est sale !
      En revanche, il y a une novella qui sort, signée Isa Guso : Présumé coupable.

      • isaguso said,

        Mais c’est pas de l’autopromo O_O
        Je fais un joli article où tu me prêtes ton expérience, je serais contente si tes blogueurs habituels ont l’occasion de le découvrir. Et je tends à penser que s’ils prennent la peine de lire ton blog régulièrement, c’est qu’eux aussi aiment savoir ce que tu as à dire sur tel ou tel sujet (à moins que tu n’aies trouvé mes questions sans intérêt 😥 )

        En tout cas, je mets le lien direct ici parce que maintenant, d’autres billets sont venus s’interposer. Alors pour ceux que ça intéresse, le monsieur s’exprime là : http://isa.guso.over-blog.com/article-l-auteur-et-la-communication-entretien-avec-don-lorenjy-bis-56998452.html

  2. Yap said,

    Mais peut-être qu’en fait elle lit, mais que ses lectures ne sont pas avouables…

    • Don Lorenjy said,

      C’est un peu ce que dit Marco. En fait, l’essentiel c’est de l’avoir piégée par la littérature.

      • Yap said,

        Oui, en fait j’ai lu l’article après avoir posté mon commentaire…

  3. Marco said,

    Eh! Miss Isaguso a sacrément raison de faire le forcing dans les com’: je découvre ainsi son habile interview de Maître Don Lo sur des points très concrets, une interview bien intéressante (les questions… et même les réponses).

    (j’aurais aussi des questions à te poser, Don, dans un cadre strictement professionnel, sur la littérature d’imagination _ par mail un jour prochain, si tu es d’accord? (ce n’est pas spécialement pressé))

    • isaguso said,

      Je trouve aussi que Don Lo prend toujours le temps de faire des réponses très intéressantes, c’est pour ça que je suis revenue à la charge.
      Mais je comprends mieux sa discrétion maintenant, peut-être a-t-il peur de devenir un auteur harcelé s’il met trop en avant ses interviews XD

      Quant à Madame Lepen, ça nous éclaire sur son interprétation très partielle du livre de F. Mitterrand. C’était trop long pour elle, elle n’a lu que les extraits choisis publiés par le Front. On comprend mieux…

    • Don Lorenjy said,

      Envoie tes questions, Marco, tu connais mon mail.
      Et merci d’être allé faire un tour chez Isa. La boule de neige est en train de grossir, yep !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :