Comme ça s'écrit…


Le monde selon John

Posted in Réflexitude par Laurent Gidon sur 24 janvier, 2011
Tags:

On m’excusera ce titre déjà très vu, parce qu’en ce moment j’ai du mal.
En ce moment, j’ai du mal à écrire un certain livre. Et ce moment dure depuis quatre mois. Chaque matin je me lève en me disant que je m’y remets ; chaque soir je me couche en disant non, je jette l’éponge. Il lui est tout arrivé, à ce roman. Jusqu’à disparaître de mon PC par une fausse manip irrattrapable. Jusqu’à me faire perdre le sommeil pendant 37 jours (j’ai compté, j’ai eu le temps). Et pourtant il est là, encore en germe.
Lundi dernier, je voulais appeler mon éditeur pour lui dire que c’était mort, que j’arrêtais, qu’il fallait que je sois honnête en lâchant l’affaire. Au lieu de cela, cet éditeur m’a remis en selle, en me disant que ce qu’elle en avait lu (c’est une éditrice) lui donnait envie de le publier. Qu’il fallait juste que je le finisse. Je suis faible : j’ai accepté.
Je me suis remis au travail, à la peine. C’est ridicule de parler comme ça alors qu’il y a tant de métiers pénibles. Mais ce ridicule-là ne m’atteint pas : j’étais vraiment en train de crever de ce roman, comme un abcès. Même remotivé, tout ce que j’écrivais était bon à jeter. D’ailleurs je l’ai jeté.
Et puis il y a eu cette longue interview de John Irving à la télé. Pour une fois, alors que je l’oublie chaque semaine, j’ai pensé à enregistrer l’émission. Je l’ai regardée tout à l’heure.
John (vous permettez que je vous appelle John ?) est un de mes écrivains favoris. Sans avoir tout lu de lui. Chacun de ses livres m’a parlé, d’une certaine façon, du monde et de l’humain en général. Pourtant, le bonhomme me restait inconnu. Même sa tête. Là, il passait à la télé (… partout où luit la télévision, veille quelqu’un qui ne lit pas.*). Je voulais l’entendre dire quelque chose. Me dire quelque chose.
J’ai longtemps rejeté toute idée de destin ou de signes ; ce n’était que du fatras new age. Mais là, entendre John Irving expliquer que le boulot d’écrivain c’est du travail, qu’il y faut de l’endurance, que – surtout si on est doué – on s’aperçoit toujours que ça ne marche pas du premier coup, qu’il faut y revenir sans cesse… eh bien entendre ça m’a semblé être ce qu’il fallait, au bon moment. John Irving remercie la discipline que lui a appris le sport. Moi, je remercie John, bien que l’idée m’avait déjà été inculquée par nombre d’autres.
Passer de la facilité à la difficulté, c’est ce qui donne le plus envie d’abandonner. S’il y a quelqu’un pour vous dire de continuer même si c’est dur, franchement ça ne rend pas moins dur, mais ça pousse un peu. Alors s’ils s’y mettent à deux…

*préface du Monde selon Garp

Publicités

6 Réponses to 'Le monde selon John'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'Le monde selon John'.

  1. Silk said,

    « …partout où luit la télévision, veille quelqu’un qui ne lit pas. »… Visiblement, celui qui a écrit ça ne connait pas mes parents… 😉

    Tiens bon, DonLo : un accouchement, c’est généralement difficile.
    Oui, bon, je sais : c’est un cliché… Mais il n’empêche que le résultat en vaut souvent la peine, non ?
    Et ton éditrice n’est sûrement pas la seule qui attend de pouvoir te lire…

    • Don Lorenjy said,

      Lire en regardant la télé, c’est mal !

      • Silk said,

        Je ne te le fais pas dire !
        Je ne sais pas comment ils font…
        Ou alors… Peut-être qu’en vieillissant on acquiert un pouvoir de concentration multitâches ?
        L’avenir nous le dira. 🙂

  2. Oph said,

    Il y a des textes qui viennent facilement et d’autres sur lesquels on rame.
    Lesquels sont meilleurs ? Ce sont les lecteurs qui trancheront.

    Courage, travail, tout ça.

    • Don Lorenjy said,

      Yep, travail, comme tu dis. Parce qu’il faut d’abord finir avant de quêter l’avis du lecteur.

  3. Azarian said,

    Bon courage pour le bouquin Don 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :