Comme ça s'écrit…


Canapé, bouquin, bière

Posted in Réflexitude par Laurent Gidon sur 10 mars, 2011

Quand je ne fais rien, je devrais faire quelque chose. Quand je fais quelque chose, je devrais faire autre chose, ou rien, ou mieux. Je tergiverse, je rends du terrain sur toutes mes avancées, tentation du pas de côté ou des pieds tanqués. Ballet des juges intérieurs. Un bon moyen pour les faire taire : canapé, bouquin, bière.

Ou alors prendre le doute de vitesse. Tout jeter très vite, sur le clavier, la falaise, le couloir en poudre.
Le risque ?
Je ne vais pas vous faire un dessin, quand même…

Pas le dessin évoqué, mais ma dernière soirée canapé

Advertisements

2 Réponses to 'Canapé, bouquin, bière'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'Canapé, bouquin, bière'.

  1. Silk said,

    Tamara Drewe…
    Je ne sais pas pour l’oeuvre originale de Simmonds, mais le film qui en a été adapté par le génial Stephen Frears est assez réjouissant !

    • Don Lorenjy said,

      Je ne sais pas comment est le film, mais je constate que le livre propose une approche assez cinématographique, en prenant des points de vue très identifiés à des personnes et situés dans l’espace (qui voit ou entend quoi). Même la forme, imbriquant BD à bulles et déclaratifs à la première personne fait penser à du film avec voix off multiples, un peu comme le procédé de Malick au début de La Ligne rouge.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :