Comme ça s'écrit…


Ce qui me vaut

Posted in Réflexitude par Laurent Gidon sur 6 février, 2012
Tags: ,

Selon un petit bonhomme, en campagne électorale pour un autre, toutes les civilisations ne se valent pas. N’étant pas spécialiste de la question, je ne vais pas le contredire ni hurler avec la meute des « Intolérable ! Obscurantiste et dangereux ! Prout ! » Au contraire, je vais de ce pas penser qu’il s’y connaît et qu’il a raison, ce monsieur. Il est ministre après tout !
Regardons la nôtre, de civilisation, pour voir ce qu’elle vaut.
S’il fallait un mot pour la résumer, je l’appellerais la civilisation du rentable.
Je ne parle pas de ce qu’on dit, bien sûr – droits de l’homme, liberté, démocratie, tout ça – mais bien de ce qu’on fait dans notre civilisation à nous qu’on a. On fait ce qui est rentable. On fait la guerre ou la paix, on travaille ou pas, on choisit ses alliés et son conjoint ou on s’en sépare sur des critères de rentabilité. On calcule, on évalue ce qu’on gagne et ce qu’on perd, et on fait ce qui rapporte le plus. Que ce soit autorisé ou non, réprouvé ou non, juste ou non (d’ailleurs on ne sait plus ce qui est juste… tant qu’on n’a pas calculé). Même la honte se chiffre et si on y gagne suffisamment pour éponger l’opprobre publique, on y va.
Cette civilisation n’a pas d’idée sur l’homme. La preuve, ce hors-série de Science & Avenir qui pose la question « qu’est-ce que l’homme ? » à 100 scientifiques dont aucun n’est d’accord, alors que vous demandez à n’importe quel Papou ou Guarani pas civilisé, il sait. On s’en fout d’ailleurs, de l’homme. C’est la première civilisation qui peut se passer de l’homme et le remplace par des travailleurs si besoin et des chômeurs si pas besoin, des consommateurs si tout va bien, des délinquants sinon. Des étrangers autorisés (chez nous si riches, chez eux sinon) ou pas (on les appelle alors des états voyous ou des terroristes et on part en guerre contre eux si on y gagne quelque chose, sinon on laisse faire). Des partenaires si c’est rentable d’avoir des relations avec eux, ou des adversaires sinon (adversaires, au choix, de la démocratie, du progrès, de la liberté, du commerce… de la civilisation, quoi).
Voilà, Monsieur Guéant, vous êtes le chantre de la civilisation du rentable. Vous appelez à la protéger contre… Contre quoi, d’ailleurs ? Cette civilisation a conquis la planète. Elle règne partout, même chez ceux que vous appelez des civilisations inférieures et qui croient la combattre alors qu’ils ont adopté les même critères de rentabilité (je troque ma vie contre 70 vierges, bon deal, youpi !). Elle étouffe toute autre façon de voir et de vivre. On ne peux plus penser que « rentabilité ».
Alors dites-nous, maintenant, Monsieur Guéant : combien elle vaut notre civilisation ? Qu’on sache enfin si elle est vraiment rentable.

dans notre civilisation du rentable, pas de réponse

 

 

7 Réponses to 'Ce qui me vaut'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'Ce qui me vaut'.

  1. Kirawea said,

    Quelle perte de temps que de lire cet article alors que je pourrais retourner au boulot plus tôt pour être plus productif, et donc plus rentable pour mon entreprise ! 😉

  2. Silk said,

    Etrange « rentabilité » quand même que celle qui détruit tout à plus ou moins long terme, non ?


    • Exact. C’est ça, le vrai choc de civilisation.

  3. Koryganne said,

    Et pourtant… il y avait une belle idée au départ : Liberté, Égalité, Fraternité…
    Mais la recherche du pouvoir (qui fait partie de l’humain) a tendance à tout fausser à la longue…
    Dommage.


    • D’autant que, bien utilisées, liberté, égalité et fraternité rapportent plus que tout le reste.


  4. […] à faire son bois quand l’époque est à tout acheter, livraison comprise. Dans notre idée de civilisation, il faut plutôt se consacrer à ce qu’on sait faire de rentable pour déléguer tout le reste à […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :