Comme ça s'écrit…


La terrasse, la fenêtre, le monde

Posted in Vittérature par Laurent Gidon sur 16 mai, 2015

Tu prends ton dessert sur la terrasse, un café léger, un carré de chocolat et une clope roulée serrée, en pensant à la folie meurtrière qui agite le monde, loin, ailleurs.
C’est le moment que choisit un énorme insecte noir – scarabée ou gros bourdon – pour passer en vrombissant comme un gyroptère. Quelques secondes et puis s’en va d’un vol hésitant et bruyant, mais qui lance des éclats bleutés d’une beauté stupéfiante.
Juste à temps pour te rappeler la merveille et le mystère de ce monde, aussi. Tu viens de lire une phrase que tu as notée, dans le Bad Girl de Nancy Huston, page 212.

Aucun mystère n’est plus vertigineux que celui-ci : les femmes, et elles seules, mettent au monde les enfants. C’est un mystère qui a toujours terrifié les hommes.

S’ensuivent d’autres phrases qui développent cette idée finalement assez banale, ce mystère qui semble ne pas en être un.
Mais là, ce mystère te rassure. Car tu te dis que tous les N.S., tous les B. El-A., tous les W.P., et tous ceux qui leur obéissent aveuglément, djihadistes ou simples soldats des religions du moment – libéralisme, économisme ou nationalisme – ont été des enfants issus du ventre d’une femme.
C’est une évidence crasse, mais le miracle attendu c’est qu’ils peuvent s’en souvenir. Rappeler l’enfant qu’ils ont été et reconstruire l’homme là-dessus, et non contre. Qu’il faut les accepter pour cela, leur laisser cette chance.
Alors tu vois ton reflet brouillé dans la porte-fenêtre, et tu te dis que cela aussi, il te faut l’accepter. Rappeler ce souvenir et le chérir.
Le chérir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :